Entrevue avec Djibril Morissette-Phan

Djibril Morissette-Phan | Rues de Montréal - histoires urbaines en bande dessinée | www.ruesdemontreal.com

Djibril Morissette-Phan est un illustrateur de bande dessinée montréalais. Principalement actif dans le milieu américain, il a travaillé sur des titres tels que The Ultimates et All-New Wolverine chez Marvel. En 2016, lui et Jim Zub ont créé la série d’horreur Glitterbomb publiée chez Image Comics. djibmp.tumblr.com

1. Ton parcours dans la bande dessinée.

J’ai gradué en dessin animé au Cégep du Vieux Montréal en 2014 et j’ai commencé à travailler comme illustrateur de comic book quelques mois après mes études. Mon premier projet d’envergure a été Zack the Zombie Exterminator, écrit par Brian Pulido, et m’a permis de me faire la main. Par la suite, j’ai travaillé sur différents projets indépendants pour finalement rencontrer Jim Zub en 2015 avec qui j’ai cocréé Glitterbomb, publié chez Image Comics. Depuis, j’ai eu la chance de travailler pour Marvel sur des titres tels que All-New Wolverine et Star-Lord. Le projet Rues de Montréal est l’un de mes premiers projets entièrement québécois.

Bureau de Djibril

2. Pourquoi as-tu choisi “Le Jardin Botanique” comme sujet et comment as-tu décidé de l’aborder, sous quel angle ?

J’ai choisi le Jardin Botanique comme sujet parce que, comme il est possible de le lire dans la BD, c’est un lieu qui a eu une grande importance pour ma sœur et moi durant notre enfance. Ça a toujours été un lieu inspirant et apaisant pour moi et je voulais pouvoir exprimer cela à travers mon art.

3. Quelle est ton approche graphique pour ce récit ?

Pour ce projet, j’ai voulu sortir de ma zone de confort et essayer un tout nouveau style graphique. Je travaille généralement en noir et blanc et laisse le travail de couleur à un autre artiste. Or, pour ce projet, je voulais explorer moi même le processus narratif à travers la couleur. Le tout est donc fait en peinture numérique.

Planches Djibril

4. On fête le 375e anniversaire de la ville de Montréal ! Quel est ton rapport à la métropole ?

Ayant toujours vécu à Montréal, il est donc évident que je ressente un attachement particulier à cette ville. Je dirais que ce que j’aime le plus ici, c’est la vie culturelle et sociale, dans toute sa diversité. J’ai pu bâtir un bon réseau d’ami(e)s au fil des ans et c’est en grande partie parce que Montréal est l’endroit idéal pour faire des rencontres de toutes sortes.

5. Quels sont les auteurs qui t’inspirent ?

J’ai grandi avec Gotlib, donc c’est sans doute l’auteur ayant eu le plus d’influence sur moi lors de mon enfance. Sinon, du côté américain, certains des artistes les plus inspirants pour moi sont Sean Murphy, John Paul Leon, Rafael Albuquerque et Andrew Robinson, pour ne nommer que ceux-là.

6. Quel est ton prochain projet et sur quoi travailles-tu en ce moment ?

Je travaille présentement sur le second volume de Glitterbomb, dont le premier numéro devrait sortir en septembre. Sinon, je travaille sur un projet personnel de bande dessinée qui devrait être annoncé dans les prochains mois.

Djibril - Le Jardin Botanique - page couverture | Rues de Montréal - histoires urbaines en bande dessinée | www.ruesdemontreal.com


→ Lisez la BD sur le Jardin Botanique !

Advertisements

Laisser un commentaire

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l’aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s