Entrevue avec Julien Paré-Sorel

Julien Paré-Sorel | Rues de Montréal - histoires urbaines en bande dessinée | www.ruesdemontreal.com

Julien Paré-Sorel a remporté plusieurs prix au cours des dernières années, et travaille présentement sur une adaptation en BD de la série culte Dans une Galaxie près de chez vous. julienparesorel.com

1. Ton parcours dans la bande dessinée.

Julien Paré-Sorel est un auteur de bande dessinée et illustrateur basé à Montréal (Québec, Canada).

Après son bac en BD à l’UQO, il publie dans divers collectifs et illustre des romans. Il est l’auteur de la série Étienne et Charlot, de Léthéonie, d’Aventurosaure, en plus d’être l’encreur de la série La Ligne Rouge. Depuis plus de 12 ans, il anime des ateliers dans les milieux scolaires et bibliothèques partout au Québec et ailleurs.

Très impliqué, Julien est président de Front Froid, un organisme qui édite de la BD de genre québécoise. En 2011, il effectue une résidence de création à Mons (Belgique) et à Lyon (France) en 2014. Julien a été présent, entre autres, à Delémont BD en Suisse, Lyon BD Festival en France et au Festival International de BD d’Alger en Algérie.

2. Pourquoi as-tu choisi “L’incinérateur des carrières de Rosemont” comme sujet et comment as-tu décidé de l’aborder, sous quel angle ?

J’ai habité tout près de l’ancienne usine pendant sept ans. Je voyais les deux tours quotidiennement. Ça a toujours été un point de repère pour moi. J’ai l’impression d’avoir un lien personnel avec ce lieu-là. Mais je ne savais même pas que c’était anciennement un incinérateur à déchets. C’est en lisant sur le sujet que j’ai appris toute l’histoire. C’est intense.

Julien Paré-Sorel - L'incinérateur des carrières - page couverture | Rues de Montréal - histoires urbaines en bande dessinée | www.ruesdemontreal.com

3. Quelle est ton approche graphique pour ce récit ?

Je dessine plus souvent des récits fantastiques ou de science-fiction. Pour ce projet ancré dans la réalité montréalaise, j’ai voulu expérimenter avec un « nouveau style » : plus détaillé, plus délicat et plus simple au niveau de la couleur. D’ailleurs, j’ai tenté de jouer avec les codes chromatiques : tout est dans des teintes de bleu, sauf les éléments du passé (ceux-ci sont orangés) qui sont projetés en réalité augmentée via une technologie fictive de lunette… Étant donné que je suis un ancien résident du quartier, mon personnage (je me représente comme un genre de guide…) est aussi orangé.

 

4. On fête le 375e anniversaire de la ville de Montréal ! Quel est ton rapport à la métropole ?

J’ai grandi dans les ruelles de Villeray. J’adore Montréal. J’ai toujours aimé cette ville. Se promener à vélo, pique-niquer dans les parcs, manger dans un resto indien ou juste profiter des activités culturelles infinies que nous offre la cité. Pour moi, c’est la meilleure ville, car elle est riche en diversité, en plus de posséder son identité propre.

5. Quels sont les auteurs qui t’inspirent ?

J’aime beaucoup le travail de Guy Delisle, de Frederic Peeters, de Mike Mignola, de Jake Parker et de Skottie Young, pour ne nommer que ceux-là. Sinon, plus proche de moi, j’ai beaucoup d’amis qui m’inspirent : Cab, Jeik Dion, Michel Hellman, Rémi Maynègre, Jean-Sébastien Bérubé, entre autres. Ce n’est pas le talent qui manque !

6. Quel est ton prochain projet et sur quoi travailles-tu en ce moment ?

Présentement, je travaille sur plusieurs projets dont une BD reportage sur Haïti après le séisme de 2010, une série jeunesse fantastico-jurassique : Aventurosaure et la BD de la série culte Dans une Galaxie près de chez vous.


→ Lisez la BD sur l’incinérateur des Carrières de Rosemont !

 

Enregistrer

Advertisements

Laisser un commentaire

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l’aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s